Une aide sociale pour 5 millions de Nigérians, une première

Un premier système d’aide sociale devrait voir le jour avant la fin de l’année au Nigéria. C’est l’une des promesses électorales du président Muhammadu Buhari. Encadré par la Banque Mondiale, ce projet doit permettre à 5 millions de Nigérians de recevoir, d’ici 2021, 5 000 nairas par mois (25 dollars) sur un compte personnel. Cette somme permettra aux plus pauvres de subvenir à leurs besoins. Mais dans un pays durement touché par une crise économique sans précédent et dans lequel vivent 110 millions de personnes dans le besoin, la pérennité de cette aide financière demeure incertaine.

Lire la suite

La pauvreté se concentre dans les villes-centres selon l’Insee

Selon une nouvelle étude publiée par l’INSEE aujourd’hui, la pauvreté se concentrerait davantage dans les « villes-centres » des grands pôles urbains. Cette nouvelle étude contredit ainsi la thèse de Christophe Guilluy selon laquelle la pauvreté en France serait plus élevée dans les zones périphériques, par opposition aux métropoles (cf. ouvrage intitulé « La France périphérique » publié en 2014).

e79a6e44-43ad-11e2-bdab-0f66208e149e-493x328 (1)

Lire la suite

Le phénomène du non-recours aux droits sociaux décrit par l’Odenore

L’Envers de la « Fraude Sociale » (La Découverte) vient juste d’être publié par les chercheurs de L’Observatoire des non-recours aux droits et services (l’Odenore). Le dispositif, créé en 2003 par Philippe Warin et Catherine Chauveaud, vise à évaluer l’ampleur du non-recours aux droits sociaux afin d’en comprendre les raisons et d’y remédier. Le phénomène  renvoie à toute personne éligible à une prestation sociale, qui, de fait, ne la perçoit pas. Entre non-connaissance, non-réception et non-demande, c’est l’effectivité et la pertinence de l’ensemble de l’offre publique que l’Odenore interroge.

Lire la suite