Améliorer la vue des travailleurs dans la chaîne d’approvisionnement : la nouvelle initiative de VisionSpring

2,5 milliards : c’est le nombre de personnes estimé n’ayant ni accès à des soins oculaires de base ni à des lunettes à un prix abordable. Pourtant, on évalue aujourd’hui que le coût de ces soins équivaut à moins de 5 dollars par personne et qu’une paire de lunette ne coûte qu’un dollar a fabriqué. A l’occasion de la Journée Internationale de la Vue, le 12 octobre dernier, l’entreprise sociale VisionSpring a annoncé un nouveau partenariat avec des entreprises de la grande distribution, plus précisément Target et Williams-Sonoma, afin de proposer des lunettes et des soins oculaires aux employés de leurs fournisseurs.

visionspring-sl3

Lire la suite

Publicités

« C-Zam », le compte bancaire accessible en libre-service de Carrefour

Le 18 avril prochain, Carrefour Banque & Assurance, filiale du géant français de la distribution, lancera « C-zam », un compte courant qui sera vendu sous forme d’un coffret dans les 3 000 magasins de l’enseigne. Pour 5€, chacun pourra (sous réserve d’avoir l’âge légal et une pièce d’identité) ouvrir un compte et avoir accès à une carte Mastercard internationale.

Lire la suite

Premier bilan positif pour le Compte-Nickel

Un peu plus d’un an après le lancement du Compte-Nickel (voir article de l’Observatoire du BoP), un service financier innovant destiné aux populations les plus fragiles, le premier bilan du projet s’avère positif. Alors que l’initiative vise à offrir « un compte sans banque pour ceux qui ne veulent plus des banques ou dont les banques ne veulent plus » et faciliter ainsi l’accès aux services financiers aux 1% des Français non-bancarisés, plus de 100 000 personnes y ont adhéré et ses fondateurs affichent des perspectives ambitieuses.

20140106_nickel

Lire la suite

Latitude 30° : A la rencontre des initiatives des entreprises au bas de la pyramide

En septembre 2014, Louis-Hubert et Thibault, deux étudiants en école de commerce, débutent un tour du monde  pour confronter les stratégies des entreprises au bas de la pyramide avec les besoins des populations à faibles revenus. L’Observatoire du BoP s’associe à leur démarche en vous tenant tenant informés des différentes étapes de leur parcours. Nous partageons ci-dessous leur premier article relatif à la présentation de leur voyage.

« Lors de nos études, nous découvrons avec enthousiasme que certaines entreprises mettent en place des stratégies qui visent à répondre durablement à des problématiques sociales tout en conservant un impératif de profitabilité. L’idée est ambitieuse : il s’agit de considérer les personnes pauvres comme des entrepreneurs, des consommateurs, des fournisseurs, des partenaires, et ce aussi bien dans les pays émergents que dans les pays développés. Nos héros deviennent rapidement les intrapreneurs qui se servent de l’expérience et des moyens de leur entreprise pour être acteurs du changement.

Affiche pour article BoP Obs Lire la suite