Boma, le réseau qui met en relation les avant-gardistes pour éclairer le changement

Logo Boma

L’objectif de Boma ? Mettre en relation des penseurs, des décideurs et des entrepreneurs de tous bords afin d’accompagner des initiatives qui visent à rendre la société plus inclusive et plus optimiste. Créé par quatre anciens de TEDx, le slogan de Boma est « Comprendre. S’adapter. Prospérer. ».

Boma est un mot qui trouve ses origines dans la région des Grands Lacs en Afrique de l’Est. Il signifie un lieu de prise de décision intergénérationnel et ouvert à la discussion, sous la forme d’un enclos situé au sein d’une communauté.

Ce lieu est une métaphore de la dynamique que Boma souhaite insuffler à l’échelle planétaire : devenir une agora qui met en relation des avant-gardistes qui n’ont normalement pas l’habitude de se rencontrer, à travers des ateliers, des formations et des conférences.

L’objectif est de réfléchir aux nouveaux paradigmes qui transfigurent nos sociétés – technologiques, économiques, politiques et sociétaux – à la lumière des nouvelles technologies qui émergent, tels que le design thinking, la blockchain, l’intelligence artificielle, la biotechnologie et la robotique.

Tout juste lancé en juillet 2018, ce jeune réseau est propulsé par l’expérience de quatre pionniers en la matière – Lara Stein la fondatrice de TEDx, Michel Levy-Provençal le directeur de TEDx Paris et fondateur de l’Echappée Volée, Stephan Balzer le fondateur de Red onion et Kaila Colbin la fondatrice de TEDx Christchurch.

Founders

La maison-mère de Boma est à New York cependant, la gouvernance du réseau se voulant décentralisée, l’activité sera organisée autour de différentes plateformes nationales. Le réseau compte aujourd’hui un Boma Allemagne, France et Nouvelle-Zélande.  Courant 2019, il est prévu qu’un Boma Brésil et Afrique du Sud s’ajoutent au réseau. Puis, l’objectif affiché est d’étendre le réseau à une cinquantaine de pays d’ici 2023.

Publicités