WinWin Afrique, le sport en faveur du développement

Comment faire du sport un vecteur de développement économique, de paix et d’éducation pour la jeunesse africaine ? C’est le défi qu’ont choisi de relever deux  entrepreneurs français en lançant WinWin Afrique, la première plateforme digitale de financement de projets sportifs au service du développement en Afrique.

L’image contient peut-être : 1 personne, ciel, herbe, enfant, montagne, plein air et nature

La plateforme WinWin Afrique accompagne et finance des projets de développement par le sport émanant d’associations, de collectivités locales, d’organisations régionales mais aussi d’entreprises publiques et privées. Plus précisément, son processus d’accompagnement se construit en trois phases principales :

  1. Identification et sélection de projets : dans un premier temps, l’équipe de WinWin identifie les projets sportifs (rénovation ou création d’infrastructures, programmes éducatifs…) via son réseau ou sa plateforme sur laquelle les initiatives locales peuvent candidater. Elle réalise ensuite une étude faisabilité et mobilise les populations locales afin de les associer à la réflexion sur la mise en place opérationnelle du projet (consultations, votes…) ;
  2. Financement des initiatives : après validation du projet, l’équipe se met en recherche de financements et articule les contributions des différents financeurs. La plateforme devient alors une interface entre porteurs de projets et contributeurs financiers (banques, particuliers, etc.). Les financements peuvent prendre différentes formes allant du crowdfunding au mécénat en incluant notamment le prêt et la subvention ;
  3. Développement opérationnel des projets : une fois les financements accordés, WinWin Afrique accompagne la mise en place de l’initiative et réalise une évaluation des impacts économiques et sociaux en termes de développement de la région concernée et de la filière sportive.

Depuis son lancement lors de la dernière Convention Internationale du Sport en Afrique (CISA) en avril 2016 à Alger, WinWin Afrique a été mandatée sur une vingtaine de projets au Mali, en Côte d’Ivoire, au Maroc et au Kenya. Elle a également été intégrée à l’Index Up40, un classement réalisé par Up Afrique, le premier réseau de start-ups françaises opérant sur le continent, en partenariat avec le MEDEF International avec pour objectif de rassembler les 40 start-ups françaises les plus innovantes investissant sur le continent africain.

Parmi les projets les plus ambitieux, le président de WinWin Afrique, Régis Charpentier, a signé en juin 2017 une convention cadre avec le ministère des sports et des loisirs de Côte d’Ivoire, afin d’accompagner sa politique de développement des infrastructures sportives, de promotion et de développement du sport de masse dans le pays. Ce partenariat prévoit notamment la construction d’un lycée sportif à Bouaké et la réhabilitation d’infrastructures existantes. Cette convention s’inscrit dans le cadre de la politique nationale des sports de Côte d’Ivoire pour la période 2016-2020, qui prévoit 378 milliards francs CFA (environ 643,4 millions de dollars) pour la réalisation de ses objectifs.

Publicités