Une campagne de crowdfunding pour financer le revenu de base

Julien Bayou, conseiller d’Ile-de-France et porte-parole d’Europe Écologie Les Verts (EELV), à l’initiative de cette expérience, a lancé le 2 novembre une campagne de financement participatif. L’objectif de cette première campagne est de rassembler 12 mille euros pour financer un an de revenu de base pour une personne qui sera tirée au sort.

Tout le monde peut être candidat au tirage au sort sans critère d’âge, de ressources ou de nationalité. Une fois la première collecte clôturée avec succès, le but sera d’en lancer une autre pour financer un deuxième revenu de base, puis une troisième etc. Plus le nombre de participants à l’expérience sera élevé, plus l’expérimentation pourra être testée sur un large échantillon de gagnants.

Julien Bayou s’est inspiré de l’initiative Mein Grundeinkommen (« Mon Revenu de base »), lancée il y a trois ans en Allemagne par Michael Bohmeyer. Après avoir quitté une entreprise qu’il avait cofondée, l’entrepreneur allemand avait décidé de lancer un site, pour permettre à certaines personnes de toucher un revenu de base grâce au financement participatif. En moins trois mois, il avait récolté près de 50 000 euros. Trois ans plus tard, 75 000 donateurs ont participé à hauteur de 1,5 millions d’euros, ce qui a permis de financer 119 revenus de base.

En Finlande, une expérience similaire est également en cours depuis le 1er janvier 2017. Mais celle-ci s’adresse à 2 000 chômeurs et les revenus sont financés par les pouvoirs publics. 

Publicités