Unilever étend le programme Shakti en Amérique centrale

Face au succès du modèle de distribution “Shakti”, mis au point en Inde avec pour objectif d’accroître les revenus de femmes issues de milieux défavorisés en zone rurale, Unilever cherche à répliquer le dispositif au Salvador et au Guatemala.

600600p13858EDNmain6815shakti-ana-violeta

Le programme « Shakti », lancé en 2000 en Inde par Unilever, vise à promouvoir l’entrepreneuriat des femmes de la base de la pyramide par la mise en place d’un système de distribution alternatif. La filiale d’Unilever en Inde, Hindustan Unilever, offre ainsi un « kit complet » aux femmes, allant de modules de formation (comptabilité, vente, santé ou numérique), à la mise en place du panier de produits qu’elles peuvent proposer.

Cette approche intégrée passe par l’articulation de deux réseaux distincts :

  • Un réseau de promotion (Vaani), visant à sensibiliser les consommateurs à bas revenus et à promouvoir les bonnes pratiques dans des domaines tels que l’hygiène ou la nutrition ;
  • Un réseau de distribution et de vente (shakti), composé de micro-entrepreneuses formées à la vente en porte-à-porte, qui distribuent les produits Unilever au sein de leurs communautés.

Aujourd’hui, le projet Shakti a permis à plus de 70 000 entrepreneuses d’améliorer leur qualité de vie par la distribution de produits Unilever dans plus de 162 000 villages, touchant plus de 4 millions de foyers ruraux en Inde.

Après l’Afrique en 2011, c’est maintenant au tour de l’Amérique centrale de voir arriver le dispositif. Unilever cherche en effet à répliquer le modèle au Salvador et au Guatemala dans le cadre du projet Scaling the Shakti Distribution Model in El Salvador and Guatemala”, soutenu par la Banque Interaméricaine de Développement (BID). Le dispositif mobilise également le Fonds spécial japonais pour la réduction de la pauvreté et le Fonds Multilatéral d’Investissement (MIF) dans le cadre de SCALA, plateforme d’accélération pour les réseaux de distribution inclusifs.

Des partenaires de terrain – la Salvadoran Foundation for Integral Support (FUSAI) au Salvador et le Cooperative System FENACOAC-MICOOPE au Guatemala – offriront une formation financière et un suivi sur le terrain à des entrepreneuses pour améliorer leur performance avec l’aide d’Unilever, qui définira la zone de travail de ces vendeuses et leur donnera accès à un système d’incitation afin de permettre le plein développement de leur potentiel au sein du réseau Shakti.

Suite au lancement d’un projet pilote début 2016, qui a débouché sur l’amélioration des conditions de vie de 47 femmes au Salvador, l’objectif est maintenant d’atteindre 2 000 femmes dans neuf régions du Salvador et trois régions du Guatemala.

Publicités