WeTechCare : une start-up sociale pour favoriser l’inclusion numérique

Alors que cinq millions de Français cumulent précarité numérique et précarité sociale, WeTechCare, nouvelle start-up sociale d’Emmaüs Connect, officiellement lancée le 13 avril dernier avec le soutien de Google.org et de la Fondation SFR, veut faire du numérique un levier d’insertion, dans un contexte de dématérialisation croissante de l’accès aux services publics.

WeTechCare

WeTechCare est le nouveau venu des programmes d’Emmaüs Connect pour faire en sorte que numérisation ne rime pas avec exclusion. Après le programme Connexions Solidaires lancé en 2014 et qui a déjà bénéficié à 200 000 personnes (cf. article BopObs), WeTechCare vise le passage à l’échelle en se fixant l’objectif de toucher un million de personnes d’ici 2020.

Un nombre croissant de démarches administratives se réalisent désormais sur internet, or cette dématérialisation ne se fait pas sans appréhensions, tant pour les professionnels de l’action sociale que pour les usagers, notamment les plus fragiles. La perte du rapport en face à face et du lien de confiance qui en ressort, la question du droit à l’erreur ou encore de la sécurité des données sont autant de craintes soulevées par la numérisation des services publics. Pour les usagers déconnectés, cette transition peut être d’autant plus abrupte que les services d’accueil des prestations sociales sont peu préparés à l’accompagnement au numérique. Or le numérique apporte aussi son lot d’opportunités : simplification des démarches pour l’usager, gain de temps pour l’accompagnateur qui peut se concentrer sur les situations difficiles, etc.

C’est notamment pour répondre à cette problématique que WeTechCare prend en compte à la fois l’usager et l’accompagnateur de l’action sociale dans sa démarche. La start-up co-construit ses programmes avec les différentes parties prenantes et développe des outils au service des réseaux d’accompagnateurs, qu’ils soient existants ou à construire, professionnels ou non.

La start-up propose ainsi à la fois des solutions online par le développement de services web dont l’ergonomie et la pédagogie sont adaptées aux publics ciblés mais aussi offline, notamment par le biais d’études et de veilles sur le thème de la transition numérique des personnes en difficulté.

Parmi ces outils web, WeTechCare prépare deux produits :

  • ClicnJob : plateforme destinée à l’insertion professionnelle des jeunes éloignés de l’emploi en leur permettant de gagner en autonomie. Co-construite avec des missions locales et des jeunes, la plateforme se veut complémentaire au travail des premières et adaptée aux besoins des seconds. Sortie prévue : mi-mai
  • Les Bon Clics : plateforme de montée en compétences sur le numérique dont l’ambition est de rendre les services publics en ligne plus accessibles à tous. Elle s’adresse notamment aux 20% des Français qui se déclarent en difficulté dans leurs usages d’internet au quotidien. Sortie prévue : fin 2016
Publicités