« Ma Mairie mobile » : favoriser l’accès aux services publics parisiens

La mairie de Paris a lancé début avril le dispositif « Ma Mairie mobile » dans les 19ème et 20ème arrondissements de la capitale. L’objectif de la mesure : donner accès à tous – y compris aux publics les plus fragiles – aux services publics et les accompagner dans leurs démarches administratives.

Bus_mairie_de_paris

Le dispositif s’inscrit dans le cadre du plan de modernisation des services publics parisiens, fruit d’une consultation publique qui a eu lieu début 2015 et au cours de laquelle les Parisiens ont pu faire des propositions pour améliorer l’accès aux services publics. Selon Emmanuel Grégoire, adjoint à la Maire de Paris, qui a inauguré le bus des services publics : « La grande consultation en ligne sur les services publics à laquelle ont participé́ plus de 6.000 Parisiens, a fait ressortir que certains habitants peuvent se sentir éloignés des services publics. Une partie d’entre eux parce qu’ils vivent dans des quartiers excentrés, d’autres car ils ont des difficultés à maîtriser le langage administratif. Ce dispositif innovant leur proposera un accompagnement personnalisé dans leurs démarches administratives. »

Le bus, équipé de 4 ordinateurs, permet aux agents municipaux d’aller au plus près des résidents des 19ème et 20ème arrondissements trois jours par semaine. La mesure vise ainsi à appuyer dans leurs démarches les personnes à mobilité réduite, ou qui sont découragées par les complexités administratives. Les usagers bénéficieront d’une aide adaptée à leurs besoins, qu’il s’agisse de services en ligne ou de conseils personnalisés. Les questions traitées peuvent être aussi diverses que l’inscription sur les listes électorales, la citoyenneté, le logement, les aides sociales, les dispositifs de microcrédit ou encore les équipements sportifs et la culture.

Le dispositif permettra aussi à certains Parisiens de bénéficier d’aides auxquelles ils sont éligibles mais dont ils n’ont pas connaissance. Selon Laurent Renou, président du PIMMS de Paris et partenaire du projet : « La moitié des personnes qui peuvent bénéficier du RSA ne le font pas, parfois parce qu’elles ne le souhaitent pas, mais souvent parce qu’elles ne connaissent pas le dispositif ou parce qu’il y a des difficultés à le solliciter. »

Cet accompagnement se fait en lien avec le Centre d’action sociale de la ville de Paris et les PIMMS (Points d’Information Médiation Multi Services) – réseau d’associations locales qui accompagnent les usagers dans leurs démarches administratives. A noter : plusieurs PIMMS (dont celui de Libercourt dans le Pas de Calais) ont  lancé ces dernières années des initiatives similaires au programme de la Mairie de Paris, sous le nom « PIMMS Mobile ». L’objectif est le même : offrir un service de proximité et aller au devant des habitants les plus fragiles qui ne se déplacent plus dans les centres d’accueil.

Si l’expérience s’avère concluante dans les 19ème et 20ème arrondissements, elle pourra ensuite être étendue à plus grande échelle.

Publicités