Total lance sa plateforme de crowdfunding pour favoriser l’accès à l’énergie

Après avoir lancé en 2011 « Awango », un programme de distribution de lampes et kits photovoltaïques, le géant français du pétrole poursuit ses efforts en faveur de l’accès à l’énergie en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Le financement participatif et le soutien aux initiatives locales est le levier mobilisé cette fois-ci par l’énergéticien, qui s’associe à Babyloan, pionnier européen du micro-crédit solidaire, pour lancer une plateforme de crowdfunding visant à financer des projets d’accès à l’énergie.

-populations-acces-energie-acces-energie-schema-full

Alors que selon les statistiques de l’Agence Internationale de l’Energie, 1,3 milliard de personnes dans le monde n’ont toujours pas accès à l’électricité, Total vise, à travers cette initiative, à démultiplier l’impact des projets favorisant l’accès à l’énergie sur le terrain. Annoncée le 26 octobre, la plateforme de financement participatif devrait être opérationnelle début 2016. La plateforme s’appuiera sur l’expertise des Institutions de Micro-Finance (IMF) locales pour gérer et prêter les sommes récoltées aux entreprises et organisations porteuses de projets. En deux ans, Total et Babyloan ambitionnent de financer 2000 micro-entreprises, via des prêts sans intérêt compris entre 500 et 2500 euros – qui pourront être financés par des citoyens lambda.

Les prêts aideront les entreprises bénéficiaires à développer des réseaux innovants de distribution d’énergie dans les localités isolées, dont le raccordement au réseau national est souvent trop cher pour les grands énergéticiens. Les populations qui vivent dans ces zones isolées, qui dépendent actuellement de sources d’énergie très polluantes, comme la combustion du bois ou du kérosène, pourront ainsi bénéficier d’une énergie plus propre.

Le projet de Total rappelle le partenariat entre le groupe Orange et Hello Asso, qui ont récemment lancé la première plateforme mobile de financement participatif, Orange Collecte, à destination des clients d’Orange Money (cf. article publié par l’Observatoire du BoP sur Orange Collecte).

 

Publicités