La RSE en Afrique : une opportunité selon Proparco

Proparco, la filiale de l’Agence Française de Développement dédiée au secteur privé, a consacré le dernier numéro de sa revue Secteur Privé & Développement à l’essor de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Afrique. A travers sept articles (cf.infra), le numéro, intitulé « La RSE, une opportunité pour un développement durable de l’Afrique« , analyse les conditions nécessaires au succès et au déploiement des stratégies RSE sur le continent.   


CSR-Africa

Alors que les initiatives de RSE se multiplient depuis une quinzaine d’années dans les pays du Nord, ce concept restait jusqu’à présent relativement peu connu des autorités publiques africaines ainsi que des entreprises locales. La revue de Proparco montre que la donne est en train de changer : la RSE connaît en effet un développement de plus en plus important sur le continent africain.  Les initiatives se multiplient et de nombreux acteurs participent aujourd’hui à leur déploiement (réseaux d’entreprises, universités, chambres de commerce nationales, etc.).

Néanmoins, malgré ce récent essor, la rédactrice en chef de la revue souligne le défi que représente le développement à grande échelle de la RSE en Afrique. En effet, les initiatives sont souvent des programmes satellites qui ne sont pas toujours menés à leur terme et qui n’influencent pas suffisamment la stratégie globale des entreprises. Rappelant ainsi la nécessité d’accompagner cette nouvelle tendance, Proparco met en valeur l’opportunité que la RSE représente :

  • Pour le continent africain : proposer un développement durable et inclusif
  • Pour les entreprises : réduire leurs éventuels impacts négatifs (sur l’environnement ou sur les communautés locales), participer au développement, mais aussi profiter de nouveaux marchés ou renforcer la motivation et l’engagement de leurs employés

Finalement, selon Proparco, le succès et le déploiement à grande échelle de la RSE sur le continent africain nécessite la mobilisation de toutes les parties prenantes. La collaboration entre les institutions financières de développement, les banques, les ONG (internationales et locales), les gouvernements locaux et bien sûr les entreprises est « fondamentale » à l’enracinement des démarches RSE et par conséquent à la mise en place d’un développement plus durable pour les pays africains.

Liste des articles proposés dans la revue Proparco :

  1. L’Afrique sur la voie de la RSE
    Philippe Barry, Consultant spécialisé en RSE et fondateur de l’Initiative RSE Sénégal
  2. Pour une approche interculturelle de la RSE en Afrique
    Alexandre Wong, Coordonnateur du réseau « RSE & interculturalité« , chercheur associé au CNRS et consultant
  3. Un agro-industriel pionnier de la RSE en Afrique
    Franck Eba, Directeur de l’Unité Agricole Intégrée, SUCRIVOIRE – Groupe SIFCA
  4. Promouvoir des PME africaines responsables : l’expérience d’un investisseur d’impact
    Elodie Nocquer, Responsable ESG, Investisseurs et Partenaires
  5. Le rôle des institutions financières de développement dans la promotion de la RSE
    Odile Conchou, Juliette Ramondy et Julia Richard de Chicourt, Proparco
  6. De l’assistance au partenariat : la RSE de Lafarge en Afrique subsaharienne
    Alan Kreisberg et Pierre Delcroix, Lafarge
  7. Engager les entreprises : l’approche du WWF
    Anne Chetaille, Jochen Krimphoff et Jean-Baptiste Roelens, WWF France

Pour lire l’intégralité de la revue, cliquer ici.

Advertisements