Vula Mobile : faciliter l’accès aux soins ophtalmologiques en Afrique du Sud

Une nouvelle application pour smartphone, Vula Mobile App, a été lancée en Afrique du Sud afin de pallier le manque de soins ophtalmologiques dans les communautés rurales. Le Dr William Mapham, un ophtalmologue sud-africain, est à l’origine de cette application qui permet aux agents de santé travaillant dans des milieux à faibles revenus de fournir de soins oculaires de qualité grâce à leurs smartphone.

Vula_screen, inside

Parmi les 39 millions d’aveugles dans le monde, 30 millions auraient pu ne pas l’être s’ils avaient eu accès à des soins ophtalmologiques basiques (opérations des cataractes, petites révisions, etc.). En effet, le Docteur Mapahm a constaté lorsqu’il travaillait au Swaziland combien il est difficile pour les habitants des zones rurales de se rendre chez un ophtalmologue. Non seulement les agents de la santé dans ces zones ne disposent pas d’une expertise suffisante, mais il y a aussi un problème de communication entre les hôpitaux et les petites cliniques, qui empêchent les patients d’avoir accès aux soins nécessaires.

Pour faire face à ces problèmes, Vula Mobile vise à rendre la communication entre ophtalmologues et agents de la santé locaux plus facile et instantanée :

  1. Les agents de santé saisissent les données du patient à l’aide du smartphone
  2. Une fois l’information enregistrée, ils ont accès à la liste des ophtalmologues travaillant dans les hôpitaux les plus proches et peuvent consulter ceux qui sont en ligne
  3. Après avoir choisi le nom du spécialiste, la conversation peut être établie instantanément permettant ainsi des soins en temps réel

Selon Vula Mobile, les premiers retours sont assez positifs. Plus de 300 agents de  santé (infirmières, médecins généralistes, agents de santé communautaires, etc.) et 30 ophtalmologues utilisent déjà l’application et une grande majorité des utilisateurs considèrent qu’elle leur a permis d’approfondir leurs connaissances ophtalmologiques ainsi que de gagner du temps.

L’entreprise souhaite maintenant aller plus loin, en se développant à deux échelles :

  • Géographiquement : pour l’instant utilisée uniquement en Afrique du Sud, Vula Mobile veut s’implanter au Swaziland et en Zambie.
  • Expansion vers d’autres domaines de la santé : Vula Mobile est actuellement en contact avec des spécialistes divers (cardiologues, neurologues, dermatologues, etc.) afin de proposer une offre plus complète.

A noter : alors que mettre en place un réseau physique d’ophtalmologues en zone rurale peut s’avérer très coûteux et complexe (cf. projet de vans mobiles mis en place par Essilor en Inde rurale), ces nouvelles applications digitales apparaissent comme une solution particulièrement intéressante et économique pour faciliter l’accès aux soins ophtalmologiques.

Publicités