Le Unilever International Award, reflet de la contribution des entreprises aux OMD

Ce mois-ci, Business In The Community (BITC) a annoncé les lauréats de l’édition 2014 du Unilever International Award. Douze entreprises ont ainsi été récompensées le mois dernier pour leur contribution aux Objectifs du Millénaire. Six d’entre elles sont également nominées pour le grand prix, distinguant l’entreprise la plus méritante toutes catégories confondues – ce dernier sera annoncé au dîner de gala annuel du BITC qui se tiendra le 8 juillet.

téléchargement (1)

Les douze lauréats sont :

  • Credit Suisse, pour son programme « Microfinance Capacity Building Initiative »
  • Ferrovial, pour son programme « Social Infrastructure Program »
  • Glasgow Caledonian University, pour son programme « Grameen Caledonian College of Nursing »
  • GSK, pour son programme « 20% Reinvestment »
  • Marks and Spencer Global Community Programme, pour son programme « Emerging Leaders »
  • Tata Consultancy Services, pour son programme « InsighT »
  • Agroamerica, pour son programme « Nutritious School Meal Programme »
  • BASF SE, pour son programme « Food Fortification Initiative »
  • Danone, pour son programme « Ecosystem Fund »
  • Hogan Lovells International LLP, pour son programme « Hunger and Acute Malnutrition »
  • Mondelēz International, pour son programme « Cocoa Life »
  • Shared Interest Society

Créée en 1982, BITC est une association anglaise, visant à développer et promouvoir les pratiques responsables des entreprises. L’organisation travaille avec plus de 800 entreprises, pour initier une dynamique de changement dans le monde des affaires. L’une de ses activités tient à la remise de prix, récompensant l’engagement sociétal des entreprises.

L’un d’eux, le Unilever International Award, récompense les entreprises dont les activités ont contribué à la réalisation d’un ou plusieurs des objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Les OMD forment un plan approuvé par tous les pays du monde pour concerter leurs efforts dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, la diminution de la mortalité infantile, l’endiguement de plusieurs épidémies dont le SIDA, l’accès à l’éducation, l’égalité des sexes, et l’application du développement durable.

Soutenu par l’ONG Business Fights Poverty et sponsorisé par Unilever, le prix identifie et valorise les entreprises ayant impacté positivement la vie d’au moins sept millions de personnes, à travers leur engagement social et environnemental.

Danone a ainsi été récompensée pour la création du Fonds Danone pour l’écosystème en 2009.  Doté de 100 millions d’euros au départ, le Fonds Danone pour l’écosystème est complété chaque année par 1% du bénéfice net de l’entreprise. La vocation de ce fonds de financement est de renforcer et développer des activités d’intérêt général dans l’écosystème de Danone, étant précisé que l’écosystème de Danone est constitué des parties prenantes situées dans l’environnement économique, social et territorial de Danone et ses filiales. Aujourd’hui, le fonds supporte 47 projets dans 21 pays. Ils concernent aussi bien la création de canals de vente directe dans le Nordeste brésilien par la formation de populations défavorisées aux techniques commerciales, que l’amélioration de la qualité et du volume de lait produit en Roumanie en partenariat avec l’ONG Heifer.

Le Unilever International Award participe donc à rendre visible la contribution des entreprises aux objectifs du millénaire pour le développement, et plus généralement à la lutte contre la pauvretéFranck Riboud, président directeur général de Danone constate : « Aucun organisme ne se développe dans un milieu appauvri ou dans un désert. Il est de l’intérêt même d’une entreprise de prendre soin de son environnement économique et social, en un mot de son écosystème ».

Publicités