Les Ekocenters ou « centre-villes de poche » de Coca-Cola

Coca-Cola vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle initiative à destination des zones rurales d’une vingtaine de pays émergents : l’installation de 1 500 à 2 000 « centres-villes de poche » d’ici 2015. L’initiative – menée en partenariat avec Deka R&D, IBM, la Banque Inter-Américaine de Développement, McCann Health, NRG Energy, Qualcomm technologies et UPS – doit permettre de faciliter l’accès des consommateurs à bas revenus à des biens et services essentiels, et notamment à l’eau potable. L’initiative permettra à 500 000 personnes d’avoir accès à 500 millions de litres d’eau chaque année.

ekocenterBaptisés « Ekocenters », ces nouveaux magasins proposeront de multiples services aux populations locales :

  • Distribution d’eau potable, grâce au système de purification Slingshot
  • Accès à l’électricité à partir de panneaux solaires installés sur les containers
  • Connexions Internet et connexions satellitaires pour les communications sans fil
  • Organisation d’ateliers de sensibilisation pour promouvoir des comportements plus responsables auprès des communautés locales
  • Vente de produits alimentaires et de boissons des marques du Groupe Coca-Cola

A moyen terme, Coca-Cola envisage d’élargir son offre de services : stockage de vaccins, cours de soins, vente de nouveaux produits, etc.

Pour l’heure, le modèle économique des Ekocenters n’est pas défini, mais l’initiative devrait largement contribuer à renforcer la visibilité de Coca-Cola dans les zones rurales des pays émergents. Ces kiosques s’inscrivent par ailleurs au cœur de la stratégie d’engagement sociétal du Groupe, définie selon deux axes:

  • Contribution au développement et à l’amélioration de la qualité de vie des communautés locales : en particulier, Coca-Cola met l’accent sur la problématique de l’accès à l’eau.
  • Création d’emplois et d’opportunités entrepreneuriales : Coca-Cola prévoit en effet de recruter des entrepreneurs locaux pour gérer les Ekocenters.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme 5by20, qui vise à impliquer cinq millions de femmes dans la chaîne de valeur du Groupe d’ici à 2020. En effet, ces  »centres de vie » sont destinés à être dirigés par des femmes, ayant reçues en amont une formation en gestion. 300 emplois directs et 750 indirects seront créés à cette occasion.

Publicités