Les initiatives les plus innovantes de mobile-health

La mobile-health c’est-à-dire le fait de proposer des services de santé via téléphones mobiles ou technologies sans fil – se développe largement dans les pays pauvres et émergents depuis quelques années. Un nouveau rapport de l’USAID compile les initiatives les plus innovantes à travers le monde

health 

Publié en mai 2013, le deuxième volume du « mHealth Compendium » compile les initiatives les plus prometteuses en matière de mobile-health (ou m-health). Ce document, préparé par l’African Strategies for Health Project et l’agence de développement américaine USAID, a vocation à être un outil de partage de bonnes pratiques et à faciliter l’analyse des différentes initiatives existantes.

Après avoir rappelé les opportunités que représentait la « mHealth » pour les populations à bas revenus, le rapport présente 27 études de cas, réparties en cinq catégories : (1) Behaviour Change Communication, (2) Data Collection, (3) Finance, (4) Logistics et (5) Service Delivery. Chaque initiative fait l’objet d’une présentation détaillée : périmètre, modalités, impact, enseignements, contact, etc.

Parmi les initiatives étudiées, nous pouvons notamment citer :

  • Mama Bangladesh et Mama South Africa : les deux initiatives visent à réduire la mortalité infantile en donnant des conseils aux mères qui viennent d’accoucher via un système de SMS gratuits.
  • iPhones for Malaria : le projet, déployé au premier trimestre 2013 en Sierra Leone, consistait à récupérer des données via SMS auprès de foyers touchés par le paludisme, pour suivre l’évolution de la maladie.
  • Tanzania National eVoucher Scheme : en 2012, la Tanzanie a mis en place un système d’envoi de e-Vouchers par téléphone mobile aux bénéficiaires d’un programme de distribution de moustiquaires, pour leur permettre de retirer leur moustiquaire directement auprès de boutiques partenaires.

Le rapport rappelle également les trois facteurs clés de succès d’une initiative de mHealth :

  • L’appropriation et le pilotage par le gouvernement local
  • La mise en place de partenariats publics-privés
  • Une coordination efficace entre l’ensemble des acteurs impliqués.

Le rapport est téléchargeable ici.

Publicités