La philanthropie, pilier clé des modèles inclusifs selon Monitor et Acumen

Monitor et Acumen Fund ont publié en avril 2012 un nouveau rapport sur la place de la philanthropie dans l’impact investing. Selon eux, les fonds philanthropiques ont un rôle capital à jouer dans le développement de nouveaux modèles inclusifs.

Le nouveau rapport de Monitor et Acumen Fund – « From Blueprint to Scale : The Case for Philanthropy in Impact Investing »

Le rapport intitulé « From Blueprint to Scale: the Case for Philanthropy in Impact Investing » est le fruit d’un an d’étude du Groupe Monitor et d’une dizaine d’années d’expérience d’Acumen Fund dans le secteur de l’impact investing.

Selon ce rapport, les capitaux d’origine philanthropique jouent un rôle indispensable auprès des entreprises inclusives et sociales, que le capital-investissement n’est pas toujours en mesure d’assumer, notamment pour financer le défrichage de nouveaux marchés et le développement de nouvelles innovations pour le marché BoP.

Le rapport met notamment en avant le concept de « pioneer gap » : il s’agit du handicap avec lequel part une entreprise souhaitant se développer sur un marché BoP encore peu développé (peu de bonnes pratiques, peu d’entreprises présentes, peu de connaissances disponibles, etc.).

Selon Acumen et Monitor, il existerait quatre phases de développement pour ces entreprises inclusives, depuis la phase de projet (blueprint), jusqu’à la phase de déploiement (scale). La philanthropie serait particulièrement utile – voire indispensable – dans les premières phases, souvent longues et où les financements se font rares, pour permettre à ces entreprises de développer leurs modèles avec succès, leur permettant ensuite d’atteindre le stade de déploiement, plus attractif pour les « impact investors ».

Le rapport est téléchargeable ici.

Advertisements