‘Profits et Opportunités à la Base de la Pyramide’ au Corporate Sustainability Forum

La conférence ‘Profits and Opportunities at the Base of the pyramid (BoP) : Sustainable Development through Inclusive Business’ s’est déroulée sur une demi-journée le 15 juin à Rio de Janeiro, dans le cadre du Corporate Sustainability Forum. Ce Forum précédait le Sommet de la Terre (Rio+20) et était organisé par le Global Compact, initiative des Nations-Unies lancée en 2000 et ‘visant à inciter les entreprises à adopter une attitude responsable’.

Profits and Opportunities at the Base of the pyramid (BoP) : Sustainable Development through Inclusive Business’ était l’occasion de présenter des stratégies d’inclusion existantes et de débattre de leur pérennité. PepsiCo, SABMiller, IKEA et plusieurs fonds d’investissement figuraient parmi les entreprises invitées. Des représentants de la société civile ou du monde académique, comme Stuart Hart de l’université de Cornell, étaient également invités.

Parmi les questions soulevées, on peut retenir les suivantes :

– Comment faire face aux défis majeurs que sont la distribution au dernier kilomètre, l’accessibilité du produit et l’accès au financement pour les populations BoP ?

– Quels types de partenariats doivent être mis en place par les entreprises pour faciliter les modèles inclusifs ? Et comment d’autres acteurs (gouvernementaux, organisations locales, etc.) peuvent-ils contribuer à ces partenariats ?

– Qu’est-ce qui motive les entreprises à créer des modèles inclusifs ? L’initiative doit-elle venir des dirigeants ou des employés ? Comment les entreprises peuvent-elles construire une culture ‘inclusive’ ?

– Quelles sont les conditions requises pour créer un environnement propice aux modèles inclusives ?

Publicités