Finestrella réinvente le marché de la téléphonie mobile au Mexique

Au Mexique, 75% de la population mexicaine n’a pas de compte en banque. Dans le secteur de la téléphone mobile, où il est primordial d’avoir une identité bancaire pour avoir accès à une solution de téléphonie post-payée, les téléphones prépayés ont le monopole du marché. Finestrella, une jeune entreprise mexicaine, fournit aux individus sans compte en banque des téléphones post-payés, beaucoup plus avantageux, à la fois pour le consommateur et le fournisseur. L’entreprise distribue directement les téléphones à ses clients via dix points de vente. Gabriel, l’un des deux fondateurs de Finestrella, explique que « Finestrella applique les meilleures pratiques du secteur de la microfinance à celui de la téléphonie mobile pour répondre à une défaillance du marché » – l’exclusion des populations BoP. Amy Klement, la vice présidente d’Omidyar Network, a récemment déclaré que « Finestrella  a développé un modèle innovant à forte croissance », soulignant l’importance des bénéfices sociaux que délivre cette entreprise à ses clients mexicains.

L’article complet est disponible ici.

Advertisements