Nouvelle étude du BCG sur le mobile banking

Une nouvelle étude du Boston Consulting Group estime que les systèmes de mobile banking pourraient être utilisés par 2 milliards d’individus dans les pays en développement.

Le rapport, intitulé ‘The Socio-Economic Impact of Mobile Financial Services’ et commissionné par le groupe Telenor se base sur une analyse des systèmes de mobile banking mis en place au Pakistan, au Bangladesh, en Inde, en Serbie et en Malaisie. L’étude conclut que le mobile banking augmente de manière significative l’accès aux services financiers, et qu’il pourrait également avoir un impact positif sur la croissance en stimulant la création d’entreprise.

Le rapport souligne que le mobile banking contribuera à la lutte contre les inégalités en offrant la possibilité aux populations les plus démunies d’accéder à des services financiers et ainsi de réduire la volatilité de leurs revenus et dépenses. L’accès à la microassurance permettra aussi à un plus grand nombre d’individus d’accéder à des services de base tels que l’éducation et la santé, et de faire face plus facilement aux aléas de la vie.

Advertisements