Tata et les « nano-houses » en Inde

Après la voiture Nano, Tata annonce la création en 2009 d’un modèle de “Nano-House”, c’est-à-dire de maison très accessible.

Les premières maisons seront construites à Bombay où les besoins en logement sont considérables : 8 millions de personnes vivent dans des bidonvilles tandis qu’un appartement de 70m2 en centre-ville coûte en moyenne 500 000 dollars.

Tata construit actuellement 1.300 logements à Boisar, environ 100 km au nord de la ville, qui seront vendus entre 400.000 et 670.000 roupies (entre 6.000 et 10.000 euros).

Le groupe cible davantage une population qui, sans être pauvre au regard des standards indiens, éprouve néanmoins les plus grandes difficultés à se loger décemment. Les populations visées gagnent entre 6.500 et 13.000 roupies par mois (soit entre 100 et 200 euros).

Publicités