Tracfone et le programme Safelink Wireless

A l’image des tarifs sociaux en France, il existe depuis longtemps aux Etats-Unis deux programmes dédiés à l’accès au téléphone fixe pour les populations pauvres:

  • Lifeline Assistance : offre une réduction sur les factures téléphoniques mensuelles pour les bénéficiaires du programme, réduction adaptée au niveau de revenu (jusqu’à 12$/mois).
  • Link-Up America : offre une aide financière pour l’installation d’une nouvelle ligne téléphonique en finançant la moitié des coûts (jusqu’à 30$) et en permettant aux bénéficiaires de différer le paiement de la seconde moitié, sans intérêts.

C’est dans ce cadre que Tracfone, opérateur de cartes pré-payées, a noué un partenariat avec Lifeline et Link-Up pour monter le programme Safelink Wireless qui vise les 17 millions d’Américains pauvres et sans téléphone mobile.

Safelink Wireless offre aux personnes sélectionnées dans le programme :

  • Un téléphone portable;
  • 42 à 80 minutes de communication mensuelles (selon les Etats où le service est disponible);
  • Un certain nombre de services inclus : report des minutes non consommées, gratuité du 911, boîte vocale, etc.).

Le coût du programme par mois est de 13,50 $.

L’Etat américain assure 10 $ (dans l’esprit du programme Lifeline), Tracfone assume le reste, espérant notamment créer une double opportunité commerciale :

  • La vente de cartes rechargeables Tracfone quand les minutes offertes sont utilisées;
  • Fidéliser de futurs clients après l’année du contrat. La rentabilité du modèle est donc calculée sur un temps plus long, prenant en compte une première année sans bénéfice.

Le programme Safelink est aujourd’hui disponible dans treize Etats.

Publicités