Essilor en Inde

Essilor a choisi de mettre au point un système de lunettes sur-mesure accessible aux consommateurs ruraux en maîtrisant la chaîne de distribution.

Essilor, qui vend habituellement ses produits à des laboratoires de prescription (qui revendront par la suite les verres à des opticiens), a mis en place un modèle économique complet, allant de la production à la distribution au client final.

Le principal problème tient au réseau de distribution et à la capacité à atteindre des consommateurs ruraux peu mobiles.

Essilor a décidé de mettre au point un système de distribution mobile via des «minibus » aménagés en laboratoires d’ophtalmologie. Ces bus se rendent dans chaque village, établissent des prescriptions et peuvent créer des lunettes sur place.

La paire de lunettes est vendue entre 8 et 10 dollars, consultation incluse.

Contrairement à d’autres modèles de distribution de lunettes, Essilor travaille en partenariat avec les institutions médicales indiennes.

Publicités